Question : Quand a lieu Laylat al-Qadr (la nuit du destin) ?

Réponse de Shaykh Faraz Rabbani :

• Qu’est ce que Laylat Al Qadr (la nuit du destin) et quels sont ses mérites?

Abu Hourayra (qu’Allah soit satifsfait de lui) rapporte que le Prophète (qu’Allah le bénisse et lui accorde la paix) a dit : « Quiconque accomplit la prière de la nuit, la Nuit d’Al-Qadr avec foi et sincérité, tous ses péchés passés lui seront pardonnés. » [Boukhari et Mouslim].

Abou Sa`id al-Khoudri (qu’Allah soit satisfait de lui) rapporte que le Prophète (qu’Allah le bénisse et lui accorde la paix) a dit : « Cherchez la dans les dix derniers jours, dans les nuits impaires. » [Boukhari et Mouslim].

Les savants ont affirmé que c’est la meilleure des nuits, [al-Fatawa al-Hindiyya, citant Mi’raj al-Diraya, 1.216] du fait de la parole d’Allah le Très Haut:

« Nous l’avons certes, fait descendre [Al Qur’an] pendant la nuit d’Al-Qadr.
Et qui te dira ce qu’est la nuit d’Al-Qadr ?
La nuit d’Al-Qadr est meilleure que mille mois.
Durant celle-ci descendent les Anges ainsi que l’Esprit [Jibril], par permission de leur Seigneur pour tout ordre.
Elle est paix et salut jusqu’à l’apparition de l’aube. »
(Qur’an, Sourate al-Qadr : 97)

L’imam Nawawi ainsi que d’autres expliquent que ce verset, ‘La nuit d’Al-Qadr est meilleure que mille mois’ signifie qu’elle est meilleure que mille mois sans elle.
Compte tenu de cette nuit formidable, il est recommandé de la chercher, et d’adorer Allah avec des prières et des invocations (du`a), de se souvenir d’Allah (dhikr), et d’autres actes d’adorations [Ibn Abidin, Radd al-Muhtar, citant Mi`raj al-Diraya ; Nawawi, al-Majmu`]. Puisque les actes obligatoires sont plus aimés pour Allah que les actes surérogatoires, la chose la plus importante pour les hommes est de prier Isha et Fajr à la mosquée.

  • Quand a lieu Laylat al-Qadr ?

Il y a une divergence d’opinion de longue date concernant le moment de Laylat al-Qadr, car il y a des questions dont certaines connaissances sont levées par Allah le Très Haut pour cette Oumma, par sagesse pour que les gens s’efforce à chercher.
Les savants ont généralement convenu que le plus probable est durant les dix dernières nuit du Ramadan, et encore plus avec les nuits impaires, et la 27ème nuit est la plus probable pendant les nuits impaires.

L’Imam Shafi`i disait que la plus probable est la 21ème nuit, puis la 23ème nuit, puis la 27ème. L’imam Nawawi suivait la position de l’Imam Muzani et l’Imam Ibn Khuzayma selon laquelle elle se déplace dans les dix dernières nuits. [Nawawi, al-Majmu` Sharh al-Muhadhdhab, 6.488]
Toutefois, elle pourrait aussi être en dehors des dix dernières nuits du Ramadan. Elle peut même tomber en dehors du Ramadan entier selon les premiers et les derniers savants. Cela a été transmis de plusieurs compagnons du Prophète (qu’Allah le bénisse et lui accorde la paix), incluant Ibn Mas`oud (qu’Allah soit satisfait de lui) mentionné par Buhuti dans son Kashshaf al-Qina`.

C’est aussi une des positions rapportées de l’imam Abou Hanifa, et aussi de beaucoup de grand connaisseurs d’Allah, incluant Ibn `Arabi (dont la position est cité par Ibn Abidin avec soutient), Abu’l Hassan al-Shadhili, Sha`rani, et beaucoup d’autres.
Puisse Allah nous donner la réussite dans le suivi des pas des héritiers du Prophète (qu’Allah le bénisse et lui accorde la paix), extérieurement et intérieurement, et peut Il faire de nous ceux qu’Il aime.
Ceci est une des nombreuses raisons pour lesquelles nous devrions nous efforcer d’établir une nuit de veillée en prière (tahajjud) tous les jours.

Explication :
Il a été rapporté que, ‘’ Une fois que les dix derniers [jours de Ramadan] avaient commencé, le Messager d’Allah (paix et bénédictions sur lui, sa famille ainsi que ses compagnons) passait les nuits en adorations, levait sa famille, luttait, et resserrait sa ceinture.’’ [Boukhari et Mouslim] Resserait sa ceinture fait allusion à sa détermination.

La position d’Abou Hanifa et de ses deux principaux compagnons, Abou Yousouf et Mouhammad ibn al-Hasan (qu’Allah leur fasse miséricorde) est que Laylat Al Qadr est spécifique au Ramadan. Cependant, Abou Hanifa a dit qu’elle se déplace dans le mois et qu’elle n’est pas fixée à une date précise [Ibn `Abidin, Radd al-Muhtar, de al-Bahr et al-Kafi]. Comme pour les hadiths concernant la 27éme nuit, Ibn `Abidin rapporte qu’Abou Hanifa l’expliquait comme se référant à une année particulière.

Ibn `Abidin cite l’ouvrage Bahr al-Ra’iq d’Ibn Nujaym en disant que que c’est une position transmise d’Abou Hanifa. Une autre mention dans Fatawa al-Khaniyya de Qadi Khan, un des ouvrages les plus importantes de l’école pour la fatwa, est que la fameuse transmission de l’imam Abou Hanifa est qu’elle se déplace dans l’année entière, elle pouvait être aussi dans le Ramadan, et aussi dans un mois en dehors de celui du Ramadan.
Ibn `Abidin a dit:

‘’Il est soutenu par le Maître des Connaisseurs d’Allah Sayyidi muhyi al-Din Ibn `Arabi mentionné dans son ouvrage Futuhat al-Makkiyya, Les gens différaient sur Laylat al-Qadr. La plupart disaient qu’elle se déplace dans toute l’année. C’est ma position, car je l’ai vue dans le mois de Sha`ban, de Rabi`, et de Ramadan. Bien que je l’ai le plus vue pendant le mois de Ramadan et précisément dans les dernières nuits. Je la voyais une fois pendant le second tiers de Ramadan, pendant une nuit paire, et une fois dans les nuits impaires. Par conséquent, je suis certain qu’elle se déplace durant toute l’année, à la fois dans les nuits paires et impaires. Et il y a beaucoup d’opinions à ce sujet, jusqu’à 46 positions différentes.’’ [Ibn `Abidin, Radd al –Muhtar]

Imam al-Nafrawi al-Maliki rapporte dans son ouvrage Fawakih al-Dawani fi Sharh Risalat Ibn Abi Zayd al-Qayrawani que la position de l’imam Malik, l’imam Shafi`i et l’imam Ahmed, et la majorité des savants est que Laylat al-Qadr n’est pas une nuit en particulier. Au contraire, elle se déplace.

L’imam Sarakhsi rapporte dans son ouvrage Masbut, un chef-d’œuvre de 30 volumes sur le raisonnement juridique hanafite, les preuves, et la jurisprudence comparée qui a été principalement rédigé par dictée à ses élèves, car injustement emprisonné dans une fosse, que la position de la plupart des compagnons (qu’Allah soit satisfait d’eux) était qu’elle est pendant la 27éme nuit de Ramadan. [Comme dans l’ouvrage de Ruhaybani, Matalib Uli’n Nuha Sharh Ghayat al-Muntaha 2.225 dans le fiqh Hanbalite]

Et c’est Allah qui donne la réussite.
Walaikum assalam,
Faraz Rabbani