Question :

Est-ce que la règle concernant la poignée de main avec des personnes de sexe opposé se limite à éviter le contact peau contre peau ou s’agit-il d’une interdiction de serrer la main ? Peut-on éviter cette interdiction si l’on devait serrer la main de l’autre personne en utilisant des gants ? Par exemple, dans le cas d’un rendez-vous à l’université quand on est confronté à la poignée de main d’un membre de l’administration de sexe opposé.

Aussi, dans le but d’éviter de serrer la main de tout le monde, il m’est venu à l’esprit de présenter une carte de visite avec un message disant que «Conformément à ma religion, je ne peux pas serrer la main d‘une femme (ou d’unhomme) qui n‘est pas de ma proche famille. Je ne souhaite nullement vous offenser». Pensez-vous que cette approche c’est faire preuve de Hikma (sagesse) et de adab (convenances) ? Insh Allah j’attends avec impatience votre réponse.

Réponse :

Il est préférable de faire les choses simplement. Il serait judicieux de les informer à l’avance avant de serrer la main, et d’expliquer pourquoi. Puis, le moment venu, d’établir un contact visuel, un sourire, et placer une de ses mains sur sa poitrine.

Ce qui peut aussi aider lors de l’explication c’est de dire que ceci est également une pratique courante pour d’autres personnes comme les Juifs conservateurs et les personnes appartenant à d’autres religions. « Comme avec les autres musulmans je ne serre pas la main aux personnes de sexe opposé, c’est comme une expression de respect et de modestie » ou quelque chose comme ça.

Et Seul Allah donne le succès.

Faraz Rabbani