Au nom d’Allah, le Tout miséricordieux, Le Très miséricordieux

De toute évidence, il est impossible de trouver un texte spécifique sur la montre car il n’y en avait pas à l’époque du Messager d’Allah (qu’Allah le bénisse et lui accorde la paix), des compagnons et des premiers musulmans (qu’Allah soit satisfait d’eux). Cependant, l’analogie peut être faite à partir d’une bague, que le Messager d’Allah (qu’Allah le bénisse et lui accorde la paix) portait principalement pour apposer sa signature sur les lettres importantes qu’Il envoyait aux différents chefs d’Etat. Une montre-bracelet est également un objet de parure qui est porté à la main.

Le Messager d’Allah (qu’Allah le bénisse et lui accorde la paix) aurait porté sa bague à la fois à droite et à gauche […]

Sayyiduna Anas ibn Malik (qu’Allah soit satisfait de lui) rapporte que, « le Messager d’Allah (qu’Allah le bénisse et lui accorde la paix) portait une bague en argent sur sa main droite avec une pierre d’Abyssinie incrustée en elle, et il gardait la pierre vers la paume ». (Sahih Mouslim, n°2094)

Sayyiduna Anas (qu’Allah soit satisfait de lui) dit : « La bague du Messager d’Allah (qu’Allah le bénisse et lui accorde la paix) était sur celui-ci », et il pointa vers le petit doigt de sa main gauche. (Sahih Mouslim, n°2095)

Sur la base de ce qui précède, il est parfaitement autorisé de porter une montre sur l’une des deux mains sans aucun blâme (Karaha). Cependant, en raison du fait que le Messager d’Allah (qu’Allah le bénisse et lui accorde la paix) a favorisé son côté droit dans toutes les bonnes choses, il peut être préférable de le porter à la main droite. Une montre est très utile, pour le suivi des temps de prière, et en tant que tel, la porter sur la main droite avec cette intention à l’esprit, nous accordera une récompense, Incha Allah.

Et Allah sait mieux

[Mufti] Muhammad ibn Adam
Darul Iftaa
Leicester, Royaume – Uni