Définitions des rikâz (trésors, minerais, filon) :

Les trésors trouvés en terre, qu’il s’agisse d’une terre soumise à l’impôt foncier (kharâj) ou à la dîme (`ushr), par un musulman ou un « homme du livre soumis à un tribut (dhimmî) » peuvent être du minerai, tel que l’or, l’argent ou le plomb à l’état brut, ou un trésor enfoui par son possesseur à une époque antérieure.

L’impôt sur les rikâz est de 1/5 de la valeur du trésor dès qu’il est découvert.

Ce prélèvement est adjoint aux butins de guerre et sera utilisé pour toute dépense d’intérêt collectif, sans être particulièrement réservé aux pauvres, aux indigents, ou à ceux à qui la zakât est destinée.