Impôt sur le bétail :

  1. Le bétail doit rester en possession du propriétaire une année entière.
  2. Le bétail doit atteindre le montant imposable (nisâb)
  3. Le bétail doit paître toute l’année ou la majeure partie de l’année dans un oré sur lequel le propriétaire des bêtes n’est pas en location.

Si le bétail est nourri avec les récoltes de son propriétaire ou si les aliments sont achetés, n’est pas imposable (autrement dit, si le propriétaire paye la nourriture de son bétail en louant le pré, en nourrissant le bétail de ses propres récoltes, ou encore en achetant son alimentation, il n’est pas imposable).