Paiement de l’aumône de la rupture :

L’aumône de la rupture est payable, en blé , en dattes, en orge ou en raisins secs. Il faut compter pour chaque personne 1kg 1/2 de blé, de farine ou de sawiq (mélange de blé et de graisse), ou 3kg de dattes ou d’orges. Le raisins sec doit être comptabilisé comme le blé selon l’Imam Abu Hanifa, et comme l’orge selon les 2 compagnons. Selon l’ouvrage Al Thahiriyya, il est également permis d’en donner l’équivalent en espèce, et c’est ce point de vu qui a force de loi (fatwa) du fait des divers besoins auxquels sont confrontés les pauvres de nos jours. Mais dans tous les cas, c’est l’interêt des pauvres qui est à prendre en considération.